ATTIPAS : contrôle et sécurité

Certification TÜV (Technischer Überwachungs Verein)

En 2013 ATTIPAS a été certifié par TÜV.

La phrase "Vérifié par TÜV" est un gage du sérieux allemand en matière de contrôle et de sécurité. Le Technischer Überwachungs Verein (ou TÜV, association pour le contrôle technique) est historiquement le premier organisme indépendant de contrôle technique du pays. C'est le concurrent de la Société générale de surveillance (SGS), de Bureau Veritas ou d'Intertek.

Aujourd'hui lTÜV travaille à la certification des produits de tous types pour protéger l'environnement et la santé humaine.

   

Les chaussures ATTIPAS sont 100% non-toxique et ne contiennent pas de formaldéhyde

En 2009 ATTIPAS a passé les expertises toxicologiques auprès de KCL. Ces analyses prouvent que les chaussures ATTIPAS sont 100% non-toxique et ne contiennent pas de formaldéhyde.

KCL est un organisme de certification et des analyses du Corée du Sud agréé internationalement (ISO 17025,17020) et mondialement reconnu depuis de nombreuses années. KCL réalise des tests et des analyses des produits de consommation pour des acheteurs nationaux mais aussi fournit l'expertise chimique et toxicologique pour les acheteurs étrangers qui importent des marchandises de la Corée et qui veulent se rassurer que le produit importé correspond aux normes demandées par le pays d'acheteurs.

 

Certification ISO 9001

En 2014 ATTIPAS a reçu la certification ISO 9001 : 2008.

La norme ISO 9001 définit une série d'exigences concernant la mise en place d'un système de gestion de la qualité dans un société. Elle est reconnue comme la norme de référence au niveau mondial et l'obtention  du certificat ISO permet ainsi à un organisme de se faire valoir sur les marchés nationaux et internationaux. La certification ISO aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité et à accroître la satisfaction de leurs clients.

Elle a été créée en 1987 et est régulièrement révisée depuis.

ATTIPAS : RECHERCHES SCIENTIFIQUE

Le port de bonnes chaussures est primordial pour les bébés afin de veiller à la bonne constitution de leurs pieds et à un bon apprentissage de la marche. Par conséquent, l'analyse cinétique de l’apprentissage de la marche permet de comprendre comment le fonctionnement de la marche se développe chez les tout-petits.

Basées sur les résultats des tests cinétiques et des tests de la pression plantaire physio-dynamique de la marche des bambins, les chaussures ATTIPAS contribuent au développement du cerveau par le fait de sentir les mouvements des pieds et des orteils.

Contrairement aux entreprises qui utilisent pour les chaussures de bébé les mêmes moules que pour les adultes, ATTIPAS a pris en compte les caractéristiques de marche des bébés et des tout-petits afin de créer ces patrons.

Contexte :

Qu’est-ce que c’est  « l'évaluation de la pression plantaire »?

Les mesures de la pression plantaire peuvent montrer comment le pied et la cheville fonctionnent lors de l'exécution des activités telles que la marche ou d'autres activités fonctionnelles (saut, courses, etc.).  Durant ces activités, ce sont le pied et la cheville qui assurent le soutien et la flexibilité nécessaires pour rouler et transférer le poids du corps.  

L'utilisation de la plateforme de poids est la méthode la plus courante utilisée pour évaluer ce transfert de poids. Cette plateforme fournit des informations sur les composantes verticales et de cisaillement  de la force de réaction du pied avec le sol.

La pression plantaire dépend de l'âge et de la position du pied :

   

Méthodes des tests :

  •   Trois participants, âgés de 1 à 3 ans ont été recruté: PSY, SSS et KHJ ;
  •   Les données des trois essais de marche ont été recueillies :

1er test : la pression plantaire :

  •    en marchant pieds nus, en utilisant des chaussures souples, en utilisant des chaussures rigides ;
  •    en marchant pieds nus, en utilisant des chaussures à talons bas, à talons moyens et talons hauts.

 2e test : changements d'angle de la cheville :

  •    en marchant pieds nus, en utilisant des chaussures souples, en utilisant des chaussures rigides ;
  •    en marchant pieds nus, en utilisant des chaussures à talons bas, à talons moyens et talon hauts.

3e test : changements d'angle du genou :

  •    en marchant pieds nus, en utilisant des chaussures souples, en utilisant des chaussures rigides ;
  •    en marchant pieds nus, en utilisant des chaussures à talons bas, à talons moyens et talons hauts.

dezdesds

1er teste

Le test prouve que la pression plantaire change rapidement en portant des chaussures à talons hauts, les changements qui peuvent affecter la bonne façon de marcher.

Le graphique montre la façon instable de la pression plantaire quand le bébé porte des chaussures rigides, surtout quand il vient d’apprendre à marcher.  La pression est également plus élevée quand le bébé porte des chaussures souples ou s’il marche pieds nus.

Résultat : Le 1er test (pression plantaire) montre que les chaussures souples à talons bas sont les plus adéquates pour les bébés. Les graphiques prouvent que les chaussures souples à talons bas sont presque similaires aux pieds nus.

2ème teste

Quand le bébé porte des chaussures à talons plus élevés, l’angle de la cheville change brusquement. Cela arrive quelques secondes après le début de marche.

Le graphique montre que la marche pieds nus et le port des chaussures souples ne changent pas beaucoup l'angle de la cheville tandis que le port des chaussures rigides change rapidement l'angle de la cheville de façon drastique.

Résultat : Le 2ème test (changement d’angle de la cheville) démontre que les chaussures souples à talons bas  changent légèrement l'angle de la cheville. Le test prouve que les chaussures souples à talons bas sont recommandées pour une bonne marche des bébés.

3ème teste

Les chaussures rigides induisent l'utilisation excessive des articulations du genou et perturbent la marche normale. Ainsi le genou est contraint de modifier en permanence son angle afin de garder l'équilibre.

Le graphique montre que, comparativement aux pieds nus ou aux chaussures à talons bas ou moyens, les chaussures à talons hauts forcent le bébé à utiliser ses genoux anormalement. Ainsi le genou est contraint de changer son angle de manière drastique.

Résultat: Le 3ème test (changements d'angle du genou) prouve que les chaussures rigides à talons hauts peuvent affecter la bonne marche des bébés en changeant l'angle du genou et en forçant le genou à travailler de façon anormale.

CONCLUSION

D'après les résultats des tests, nous avons pu constater que le meilleur choix pour le développement rapide et correct de nos bébés était de marcher pieds nus. Mais en raison des circonstances naturelles et sociales, nos bébés ne peuvent pas avoir les pieds nus en permanence. Ainsi, nous avons créé les chaussures spécialement conçus pour les bébés et les tout-petits.

Fondamentalement, les chaussures pour bébés et tout-petits ont le rôle de protéger leurs pieds et leur offrir le soutien quand ils débutent l’apprentissage de la marche. Toutefois, les chaussures existantes sont souvent fabriquées sans tenir compte des caractéristiques physiques spécifiques des pieds des bébés, ni des caractéristiques de la marche des petits.

En d'autres termes, ces chaussures gardent la même forme et le même patron que les chaussures pour les adultes. De ce fait existent le risque d’un mauvais développement de la marche, ou pire encore, un déclin du développement cognitivo-comportemental et, comme conséquence, du développement intellectuel des bébés.

Si les bébés portent des chaussures inadéquates, leurs pieds peuvent avoir une croissance anormale, des malformations ou un développement physique déséquilibré ce qui provoquera des problèmes de pieds chez les adultes (les problèmes des genoux, la voûte plantaire mal formée, etc.).

Quand les bébés portent des chaussures à semelle haute, le centre de gravité se lève aussi haut que l'épaisseur de la semelle extérieure. Ils ont, de ce fait, des difficultés à équilibrer leurs corps.

En tenant compte des erreurs des uns et des autres et la réalisation des recherches adéquates, les chaussures ATTIPAS ont été créées pour surmonter tous les problèmes cités ci-dessus.

La partie avant de ces chaussures a suffisamment d'espace pour faire bouger les orteils.  La coque a la forme en éventail pour prendre en compte les caractéristiques physiques spécifiques de la forme des pieds de bébés afin d’assurer une marche stable et, ainsi, un développement correct du comportement cognitif.

L’espace interne de la coque devient plus large à partir de l'arrière vers l'avant pour assurer l’absence d’interférence entre les chaussures et les pieds du tout-petit.

La semelle anti-dérapante est constituée d'un matériau très souple et flexible, de sorte que les mouvements des pieds restent les plus naturels possibles, comme si le bébé marchait pieds nus.

En outre, les chaussures ATTIPAS minimisent l'épaisseur de sa semelle, afin de garder le centre de gravité des bébés au plus proche du sol possible. Ainsi, nos bébés se sentent plus confiants et un meilleur équilibre en marchant.

Les chaussures ATTIPAS sont le nouveau type de chaussures créées en fonction des caractéristiques spécifiques de forme de pieds des bébés et de la marche des tout-petits. Les chaussures ATTIPAS sont divisées en trois parties : l'espace avant où les orteils sont placés, l'espace intermédiaire où le dessus du pied est placé et l'espace arrière où le talon est placé. La longueur de l'espace interne est comprise entre 110 mm et
140 mm. La hauteur de l'espace interne est comprise entre 20 mm et 30 mm (distance par rapport à la semelle extérieure).

    avantages d'attipas